Les humains derrière Never Was Average

Cette semaine, projecteur sur Never Was Average, notre partenaire en D&I

Si vous ne les connaissez pas, vous avez certainement entendu parler de l’une ou plusieurs de leurs réalisations. Au cours des dernières années, Hanna et Harry n’ont pas chômé. Le duo fondateur de Never Was Average est d’ailleurs derrière la création de l’immense fresque irriguée sur la rue Ste-Catherine, à l’intersection Berri ‘’La Vie Des Noir.es Compte’’ l’été dernier. Dans la foulée du mouvement Black Lives Matter, les deux entrepreneurs qui se spécialisent en Diversité et Inclusion en communauté et en entreprises depuis 2017, ont vu l’importance de marquer leur ville, en y apposant le symbole de Black Lives matter, en français. C’est d’ailleurs la toute première au monde qui a été réalisée dans cette langue. 

Quelques autres accomplissements de Never Was Average

○ L’installation participative ainsi que la curation d’un espace au Musée des beaux-arts de Montréal en 2018. 

○ Lauréats pour le mois de l'histoire des noires 2020 au Québec. 

○ La réalisation du court-métrage Amour is love en étant nommé pour la relève RIDM. 

La plus grande fierté du duo demeure toutefois d’avoir réussi à créer un sentiment d’appartenance à travers leur communauté diversifiée grâce à une série de conversations ouvertes et authentiques. 

Questions en rafales

Comment vous êtes-vous connus Hanna et Harry? 

Nous nous sommes rencontrés en 2006 via un ami en commun qui est en fait le meilleur ami de Hanna. Nous allions tous les deux à l’école pour adulte Marianne. Nous avons cliqué immédiatement parce qu’on avait le même désir de devenir entrepreneur et de changer le monde. 

Comment avez-vous eu l’idée de fonder NWA? 

Le concept de Never Was Average est né de façon organique en 2015 à Montréal alors qu'on dirigeait notre première boutique de mode masculine. On a su que cela serait beaucoup difficile à naviguer en tant que jeunes entrepreneurs et surtout, jeunes entrepreneurs noirs. On voulait donc raconter notre expérience à travers un projet. On voulait aussi partager ce qu’on avait appris au cours de ces années. Partager nos connaissances avec des personnes qui, comme nous, ne voulaient pas emprunter le chemin que la société nous dit de prendre. 

Nous avons donc décidé de fermer la boutique et de changer notre réalité culturelle. Pendant un an, suite à la fermeture, nous nous sommes consacrés à la création de contenu. C'était un bon moment pour développer notre côté créatif qui nous a aussi amenés à officiellement lancer Never Was Average en 2017 avec la mission de créer des espaces inclusifs dans les domaines des arts, de la culture, de la mode, du bienêtre et du milieu de travail.

Et pourquoi l’avez-vous fait? 

Never Was Average est un projet qui nous comble en fait. Nous n’avons pas de limite! On peut faire ce qu’on veut comme on le veut. Nous avons réussi à trouver une ligne directrice pour tous nos projets sous la bannière de Never Was Average. Pour changer notre monde, c’est formidable! 

Quelle est la plus grande problématique liée à la Diversité et à l’Inclusion selon vous au sein de notre société? 

Au fil des ans, nous avons vu les marques faire beaucoup pour s'aligner sur les valeurs de la génération Y et de la génération Z en matière de diversité et d'inclusion, et cela pour augmenter l'engagement et d'avoir un impact commercial plus fort. Par contre, il y a un grand écart entre ce que pensent les dirigeants et ce que les employés disent se produire sur le terrain. Et cela crée une entreprise avec deux cultures.

 On pense que les compagnies ont une approche trop globale sans toutefois noter qu’il y a des nuances; tout dépend de l’emplacement des entreprises, et plus encore. Une approche qui généralise toutes les expériences sous la diversité et inclusion, ce n’est pas la solution. La diversité peut être quelque chose de complètement différent pour une personne à Montréal et pour une qui habite Sherbrooke par exemple. On peut facilement parler d’intersectionnalité, d’identité et même d’intergénération. Ce qu’on veut dire c'est que chaque expérience est unique et il faut prendre ça en considération. 

Qu’est-ce qui vous motive le plus à vous lever chaque matin? 

Pour changer le monde aujourd’hui. Pas demain. Pas après demain. Maintenant! Notre mission est de créer une société où les Noirs, les Autochtones et les personnes de couleur peut se sentir REPRÉSENTÉE, SOUTENUE, ACCOMPLIE et on travaille très fort, tous les jours, pour y arriver.

 

Si vous voulez en connaître davantage sur Never Was Average et les fondateurs, on vous invite à aller jeter un coup d’oeil ici!

Article relié

Vous désirez recevoir d'autres
contenus pour améliorer votre impact?

Inscrivez votre adresse ici!

Ou