5 trucs éco-responsables pour les entreprises

De plus en plus on fait des choix dans nos vies personnelles pour diminuer notre empreinte écologique. On consomme moins, on diminue nos déplacements en voiture, on fait du compost, etc. Chez soi, dans certains cas, c’est plus facile d’adopter un mode de vie éco-responsable, du moins plus accessible. Par contre quand vient le temps de transposer nos bonnes volontés à notre travail, on ne sait pas par où commencer ou même quoi prioriser en termes d’actions. Étant souvent plongé dans la recherche de nouvelles initiatives pour améliorer l’impact environnemental des entreprises avec qui je collabore, j’ai décidé de lister 5 trucs concrets qui vous permettront, soit comme employé.e ou gestionnaire, d’améliorer l’impact environnemental de votre entreprise.


1. Mesurez et définissez les sources de pollution de l’entreprise.


Comme un de mes anciens collègues chez GSoft me disait : Mesure et évalue avant d’agir! Autrement dit, avant de se poser des questions telles que : est-ce que je devrais faire du compost ou éliminer les voyages en avion, il est d’abord essentiel de mesurer et d’évaluer quelles sont les sources de pollution importantes de l’entreprise. Il est primordial d’effectuer cette tâche en amont afin d’éviter de s’attaquer à des problématiques cutes et faciles à résoudre. Parfois, elles n’ont malheureusement pas un réel impact sur l’empreinte écologique de l’entreprise.


Profitez également de cette étape pour mettre en place une stratégie claire concernant les actions que vous allez poser. N’hésitez pas à lier des indicateurs de performance (KPI) pour chacune des initiatives que vous allez implanter pour être en mesure d’évaluer le réel impact de chacune et de l’améliorer à travers le temps.


2. Optez pour des articles promotionnels éco-responsables


Offrir des cadeaux à l’effigie de l’entreprise est toujours un bon moyen pour fidéliser sa clientèle ou même promouvoir sa marque. Cette technique de marketing existe depuis plusieurs années, mais malheureusement, constitue une source de pollution en soi. Des stylos, des clés USB ou même des chandails faits en Chine trouvent souvent refuge dans une boite oubliée en-dessous d’une autre boite. Ces articles ne sont pas utilisés et dans la plupart des cas, ne représentent pas nécessairement les valeurs de l’entreprise.

La solution n’est pas d’arrêter d’offrir des articles promotionnels, mais c’est plutôt d’en acheter moins et auprès d’entreprises d’ici qui encouragent l’utilisation de matériaux éco-responsables et locaux. Kotmo, une entreprise certifiée B Corp, et Alterna Éco-Solutions sont d’ailleurs d’excellentes options pour l’achat de divers objets qui seront certes en accord avec vos valeurs.


3. Diminuez vos transports


Aujourd’hui nous avons la chance de jouir des avancées technologiques incroyables. Les Facetime de ce monde permettent à toute personne voulant communiquer de le faire sans émettre de gaz effet de serre à travers le transport. En effet, je suis conscient que certaines rencontres doivent se faire comme dans le bon vieux temps, c’est-à-dire face à face sans matériel technologique. Toutefois, je vous propose de lister vos rencontres du prochain mois et d’identifier si chacune d’entre elles nécessite un déplacement. Vous allez probablement constater que ce n’est pas le cas. Si par contre vous devez vous déplacer, prenez le temps d’évaluer les différentes options qui s’offrent à vous. Si la situation vous le permet, priorisez les transports en commun ou même le train en cas de déplacement hors des centres urbains.


Pour ce qui est des voyages d’affaires qui doivent se faire en avion, compensez vos émissions de carbone auprès d’entreprises telles que Solutions Will (entreprise certifiée B Corp) ou Planetair. Les sommes versées dans le cadre d’une compensation carbone vous permettront d’investir dans des projets d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique ou de reforestation.


Finalement, encouragez le télétravail de manière régulière. Proposez à l’ensemble de l’équipe de travailler à partir de la maison à quelques reprises durant leur semaine de travail. En plus de diminuer drastiquement les émissions de carbone émis, cette mesure peut permettre un meilleur équilibre travail-famille et, chez certains employé.es, une hausse d’efficacité.


4. Implantez des stations de tri pour faciliter la gestion des déchets


Par expérience, si une pelure de banane se retrouve à la poubelle alors que l’entreprise fait du compost, c’est peut-être parce que les stations de tri ne sont pas suffisamment accessibles. Souvent les gens sont pressés et ne prennent pas le temps de faire la marche de santé pour aller déposer leurs matières organiques dans le compost. C’est pour cette raison que je vous suggère d’installer des stations de tri ayant 3 compartiments (recyclage, compost et déchet) pour qu’ils soient accessibles à tous. De plus pour éviter la confusion chez certains, prenez le temps d’inscrire dans quel compartiment chacune des matières doit aller. Pour créer cette liste ou même implanter un système de compost dans votre entreprise, si ce n’est pas encore fait, je vous invite à vous référer à Compost Montréal.


5. Évitez les contenants à usage unique (en tout temps)


Ceci n’est probablement pas une surprise pour plusieurs d’entre vous. Évitez les contenants à usage unique au quotidien ne figure pas dans la liste des défis insurmontables, je le reconnais. Par contre, essayez d’appliquer cette approche éco-responsable à l’entièreté de vos évènements. Qu’il s’agisse de votre party de Noël ou d’un événement offert à vos clients, optez pour de la vaisselle en porcelaine ou compostable et pour des ustensiles lavables ou compostables. D’ailleurs, priorisez en tout temps les fournitures qui sont réutilisables ou compostables à tout ce qui est recyclable. Et finalement, optez pour un traiteur local à mission social, tel que Les Filles Fattoush. Encourager des entreprises d’ici c’est évidemment faire prospérer sa communauté locale, mais c’est également diminuer les gaz à effet de serre émis par le transport.


Derniers trucs


N’oubliez pas d’inclure votre équipe dans cette démarche. Autrement dit en cas de besoin, créez un comité environnemental qui aura pour mission d’établir une stratégie et d’orchestrer les initiatives qui amélioreront l’impact environnemental de votre entreprise.

Prenez également soin de partager les résultats aux employé.es. Si vous voulez que ces derniers adhèrent aux initiatives que vous présentez, ils doivent connaître les résultats qui en découlent. Par exemple, si vous mettez en place des initiatives pour diminuer le transport en avion lors des voyages d’affaires, partagez la quantité de gaz à effet de serre qui n’a pas été émise. De cette manière, les employé.es seront motivés à poursuivre dans la bonne direction.


En espérant que ces solutions concrètes puissent vous aider dans la mise en place de votre plan d’action éco-responsables. Si vous désirez obtenir des conseils supplémentaires, n’hésitez pas à venir me jaser!

Article relié

Vous désirez recevoir d'autres
contenus pour améliorer votre impact?

Inscrivez votre adresse ici!

Ou